Utilisation d’un marqueur POSCA

 

Le Posca est un marqueur peinture tout support, indélébile sur surface poreuse (papier, carton, bois…) et effaçable sur support non poreux (verre, plastique métal), cependant il est polyvalent et il existe de nombreuses techniques pour le fixer définitivement sur tous les supports (notamment le fixage à chaud).

Sa peinture est opaque et couvrante comme une gouache, tandis que sa résistance est proche de la peinture acrylique. Grâce à la petite bille incorporée dans son corps, il suffit de secouer pour bien mélanger les composants et garder une belle texture homogène tout au long de l’utilisation. Ses couleurs sont résistantes à la lumière et à l’eau, et sont miscibles entre elles et aquarellables. Il existe sept formats différents permettant de travailler aussi bien en petit qu’en très grand. Inodore et sans solvant il est à l’usage de tous.

C’est un marqueur parfaitement adapté aux graphistes et professionnels pour réaliser dessins techniques et esquisses; aux passionnés de loisirs créatifs pour le scrapbooking et la carterie; aux artistes pour réaliser finitions, détails et contours… Un feutre tout public qui plaira autant à l’artiste qu’à l’amateur ou à l’enfant.
La pointe est composée de poils en fibres synthétiques et est lavable.

Conseils d’utilisation d’un marqueur Posca

Préparer son marqueur

Secouez fermement le marqueur de haut en bas avec le capuchon fermé pour permettre à la bille, dont vous entendrez alors le claquement si caractéristique, d’homogénéiser la couleur à l’intérieur du corps du POSCA.

Amorcer et tester

Sur une feuille de papier distincte du support de destination, appuyez sur la pointe à plusieurs reprises jusqu’à ce que cette dernière soit suffisamment imbibée de peinture. Testez le débit sur votre brouillon : si le trait est net, votre POSCA est prêt . A tout moment, un chiffon peut s’avérer utile pour nettoyer facilement la pointe ou absorber un excès de peinture.

Réamorcer

Si le débit se fait plus faible en cours de création, ré-agitez le marqueur en prenant garde à bien refermer préalablement le capuchon afin d’éviter ainsi des projections de peinture. Ré-amorcez, c’est reparti !

Nettoyer

Si besoin, aussi souvent que vous le souhaitez, vous pouvez nettoyer la pointe à l’aide d’eau du robinet. Si elle est devenue extrêmement sèche, vous pouvez même la laisser tremper dans l’eau toute une nuit.

Remplacer

Dans le cas où votre pointe aurait été malencontreusement détériorée, il est possible de la retourner ou même de la remplacer par une nouvelle pointe achetée séparément.
Pointes pouvant être retournées : PC-3M et PC-5M
Pointes pouvant être remplacées par une nouvelle : PC-1MC, PC-3M, PC-5M, PC-7M, PC-8K, PC-17K

Conditions de stockage

Les POSCA peuvent se conserver dans n’importe quelle position, du moment qu’ils ont été bien refermés après usage. La bille contenue à l’intérieur permet à tout moment de diffuser la peinture, elle-même parfaitement conservée dans le corps du marqueur. Pour le Posca pinceau, conservez-le plutôt à l’horizontal.

Astuces !

La grande majorité des pointes POSCA sont lavables et remplaçables (PC-1MC, PC-3M, PC-5M, PC-7M, PC-8K et PC-17K). Certaines références sont également réversibles (PC-3M et PC-5M). Dans le cas d’une pointe devenue sèche avec le temps (marqueur mal rebouché par exemple), la plonger dans un verre d’eau quelques heures pour lui donner une nouvelle vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *