Techniques sèches avec un Goldfaber aqua

Les crayons de couleur Goldfaber Aqua permettent une application de la couleur souple et intense et sauront vous convaincre par leurs couleurs extrêments brillantes, même une fois humidifiées. Toutes les techniques sèches peuvent être utilisées avec ces crayons de couleur. Donnez de la vie à vos dessins en utilisant un pinceau pour aquareller la couleur. Des matières premières de grande qualité ainsi qu’un procédé de fabrication innovant garantiront une résistance à la lumière optimale et une excellente résistance à la lumière.

Une combinaison intéressante

Le crayon Goldfaber Aqua n’est pas un crayon ordinaire. Vous pouvez l’utiliser pour des esquisses rapides, pour hachurer ou même pour créer des ombres. Mais sa grande particularité c’est qu’il est entièrement
aquarellable au contact de l’eau. Alors à vos crayons et pinceaux pour voir votre dessin se transformer en une véritable peinture aquarelle. Ce crayon va vous transporter dans une belle découverte. Votre curiosité va être éveillée par les nombreuses possibilités d’association des techniques sèches et humides. Vous allez être surpris par les nouvelles perspectives de dessin et peinture qui s’offriront à vous.

Assombrir et éclaircir

Vous pouvez bien sûre utiliser le noir pour assombrir une couleur. Mais essayez plutôt d’utiliser la couleur complémentaire correspondante. Sur la roue chromatique il s’agit de la couleur opposée à celle que vous avez choisie. Quand vous superposez ces couleurs l’une sur l’autre vous obtenez une nuance de gris. Vous pouvez modifier la nuance de gris en ajustant le ratio des deux couleurs. Recouvrir une couleur avec du blanc est un bon moyen pour l’éclaircir. De même, vous pouvez aussi essayer en utilisant des nuances plus claires. Selon la nuance choisie, la couleur ayant été recouverte sera chaude ou froide.

Mélange des couleurs

Imaginez le nombre de nuances que vous pouvez créer avec 48 couleurs – il est infini! Commencez avec deux couleurs puis augmentez le nombre de couleurs avec un peu plus d’expérience. Même l’ordre dans lequel deux couleurs sont superposées est important; par exemple, superposer le jaune sur le bleu aura un autre effet que le bleu sur le jaune. La chose se complique quand on superpose plusieurs couleurs les unes sur les autres. Mais vous pouvez toujours utiliser la couleur du dessus pour donner le ton chaud ou froid. L’intensité de la couleur est une autre technique avec laquelle vous pouvez jouer pour modifier la couleur. Attention cependant à ne pas appliquer une couche supérieure trop épaisse, au risque de ne plus pouvoir retravailler les couleurs.

 

Hachurer

Que les hachures soient parallèles ou croisées, elles donnent au dessin une certaine spontanéité. Sur un dessin, les hachures déterminent la lumière et donnent aux objets un look tridimensionnel.
Hachurer permet de rapidement avoir son propre style car chaque personne hachure différemment. La différence réside dans l’angle du crayon, la longueur du trait, l’intensité et la densité des lignes parallèles.

Hachure parallèle : Commencez par appliquer la couleur avec une pression constante. Tenez le crayon droit et dessinez des lignes parallèles dans la même direction sur le papier. Plus les lignes sont proches, plus la surface apparait foncée. En dessinant des lignes hachurées courtes vous créerez un effet de superposition qui accentuera le contraste entre le clair et le foncé.

 

Hachures croisées : Les hachures croisées se superposent à différents niveaux. Différentes nuances sont créees en variant la densité et la longueur des traits. Pour les hachures croisées multi-colores, les couleurs vont se fondre visuellement dans un riche jeu de couleurs. Entrainez-vous avec quelques couleurs. Développez vos propres hachures avec la pratique.

 

Création de dégradés

Pour créer des dégradés, à l’inverse du hachurage, il faut tenir le crayon à plat afin que toute la mine puisse être utilisée. L’application de la couleur sera ainsi homogène.

Vous pouvez créer des dégradés en essayant une technique simple de dessin: le frottage. Placez une feuille de papier sur une surface texturée (par exemple du bois veiné, une grille métallique, tissus texturé), appliquez la couleur sur la texture et observez les motifs qui se transfèrent sur le papier.

 

Sgraffito

Vous avez probablement utilisé la technique sgraffito pour la dernière fois pendant votre enfance avec des craies à la cire. Mais c’est également une technique intéressante avec les crayons de couleur. Voilà comment faire: la première étape consiste à recouvrir intégralement une couleur avec une autre. La couleur du dessous devrait idéalement être plus vive que celle du dessus. Ensuite, grattez des lignes sur la couche supérieure avec un couteau. Vous observerez ensuite de beaux contrastes et motifs.

 

Découvrir les techniques humides

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *