Vivre une exposition à New York

Les aventures de Julien Meilland

Suivez son travail depuis la grosse pomme, à travers une série de 6 épisodes sur notre page facebook & notre blog.

exposition new york

#Episode 1 : Arrivé à Brooklyn

Julien Meilland, employé au magasin de Lyon Rougier&Plé – Graphigro, s’est lancé un défi fou : participer à une exposition à New York.

Vous allez suivre son parcours, de l’expédition des œuvres jusqu’au vernissage, ses moments de doutes mais aussi de joie avec le jour tant attendu de l’inauguration de son exposition.

Après plus de 6 000 km, ses œuvres et Julien sont bien arrivés au 976 Grand Street Studio D, à Brooklyn, devant la galerie IDIO, sans perte, sans casse, ni de retard. Un grand ouf de soulagement poussé et Julien se met au travail, la visite de New York attendra !

Mon but, en tant que peintre n’est plus de créer des images. Aujourd’hui je vise à chorégraphier sur papier un événement dont je suis à l’origine. Ces événements, dans ma peinture, viennent précéder l’image et revêtent l’apparence d’un mouvement. Ils sont faits d’espace et de temps, de matière et de couleur.

Julien Meilland

#Episode 2 : L’encadrement, tout un art

Pendant que les derniers rouleaux se réaplatissent lentement, un petit crochet par les encadreurs New-Yorkais, la dernière ligne droite et après montage des œuvres !

A quelques miles du studio (0.8 pour être précis – 15 min de marche), se trouve une boutique d’encadrement, au 567 Framing Brooklyn. On retrouve les mêmes supports (cadre et passe-partout) qu’en France avec les outils et accessoires nécessaires.

De retour au studio, les œuvres se sont aplaties et on s’attelle à les encadrer à l’approche de la date du vernissage le 19 février. On a hâte de présenter notre travail et même quelques curieux viennent nous voir pour demander ce que les Frenchies préparent dans leur quartier paisible.

Prints and Marks.

Dans une partie de mon travail, prints, j’imprime sur papier le mouvement d’un bain coloré. Mon mode opératoire réside dans l’impulsion de contacts entre couleur et support. J’initie et capte un mouvement sur une surface par trempage. Dans la seconde partie, marks, je marque d’une trace le passage d’un outil sur un support.

Julien Meilland

Julien sera-t-il dans les temps dans ses préparatifs pour le vernissage ?

Rendez-vous le mercredi 09 mars pour le découvrir … en attendant vous pouvez toujours profiter de nos promotions pour les artistes comme Julien en vous rendant sur le site Rougier & Plé (jusqu’à -30%).

N’oubliez pas de nous suivre sur
les réseaux, pour vous tenir au courant de nos actualités, promotions et bons plans, si ce n’est pas déjà le cas !

> Facebook Rougier & Plé

> Pinterest Rougier & Plé

 

Articles recommandés

2 commentaire

  1. […] Vivre une exposition à New York – Partie 2 9 mars 2016 […]

  2. […] Vivre une exposition à New York – Partie 3 24 mars 2016 […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez @rougierple