Bien choisir son matériel pour la peinture à l’huile

Pour débuter en peinture à l’huile ou prendre vraiment plaisir à assouvir sa passion dans les meilleures conditions, il suffit de quelques fournitures bien choisies. A commencer par une toile vierge. Les châssis entoilés se déclinent en un très large choix de tailles et de formes. Un chevalet est un support idéal pour déposer la toile.
un coffret pour de la peinture à l'huile Lefranc & Bourgeois

Il permet de peindre sur un support parfaitement stable, à une hauteur adaptée. Une palette, des pinceaux de plusieurs tailles et formes, une ou plusieurs brosses ainsi que de l’huile de lin font également partie du matériel de peinture à l’huile de base. Il convient, pour parfaire la panoplie d’y ajouter une règle, de la sanguine ou du fusain accompagnés d’une gomme pour créer les croquis de départ de chaque tableau.
En tout dernier lieu, pour nettoyer tous les pinceaux, il est nécessaire de prévoir de l’essence de térébenthine ou du White and spirit.
Pense-bête: pour le peintre lui-même, il n’est pas inutile de prévoir un tablier d’artiste avec un grand chiffon.

Une fois tout le matériel de peinture à l’huile acquis, il reste à choisir la première palette de couleurs. Il est inutile d’acheter une multitude de tubes de peinture quand quelques couleurs savamment choisies permettront de peindre agréablement et d’élaborer toutes les nuances voulues par de subtils mélanges. L’idéal pour avoir un choix convenable est d’opter pour du blanc, du noir, du gris, du jaune, du bleu, du rouge, du marron, du vert, du violet et un ton ocre, qui sont largement suffisants pour créer toutes les autres teintes nécessaires.

Si vous êtes débutants, il existe des sites très instructifs tels que l’Atelier de peinture et Apprendre la peinture.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez @rougierple