Bien choisir son pastel sec

Avis aux amateurs d’art graphique, voici quelques conseils pour choisir le pastel sec qui correspond à vos attentes pour concrétiser des idées aussi bien abstraites que précises sur votre support. Différents types de pastel sec s’offrent à vous, chacun ayant ses spécificités pour un rendu toujours équilibré et épatant. Ce sont des pigments de poudre qui constituent ces bâtonnets : ces outils à base de gomme vous permettront de superposer différentes nuances de couleurs sur un papier spécifique qui va fixer la poudre. En particulier, utilisez de préférence du papier à grain comme le papier velours ou du papier abrasif.

12 pastels secs Raphaël

Bien choisir son pastel sec, c’est avant tout faire confiance aux commentaires des autres artistes et adeptes du pastel. Rendez-vous sur les réseaux sociaux pour partager sur le sujet et découvrir la gamme de pastels incontournables.

De la couleur carmon au vert gazon en passant par le bleu indigo ou encore le vermillon, les nuances de couleurs que vous proposent les pastels secs sont innombrables. Le pastel sec à l’écu Sennelier offre en particulier 525 nuances de couleurs. On distingue notamment deux types de pastel sec : le pastel tendre ou le pastel dur. La première catégorie de pastel sec est constituée principalement de pigments et offrent des possibilités de couleurs impressionnantes : ces bâtonnets sont cylindriques et se révèlent fragiles car ils sont tendres et contiennent peu de liants. Quant aux pastels secs durs, ils sont plus solides et sont en forme de bâtonnets carrés. En revanche, dans le portfolio de cette deuxième catégorie de pastel, les nuances de couleurs sont moins étendues.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez @rougierple