Comment bien choisir son chevalet ?

Bien qu’on ne connaisse pas vraiment la date de son invention, le chevalet faisait déjà partie de la vie des peintres de l’Egypte antique, il y a au moins 3500 av. JC ! Et on le retrouve encore de nos jours, dans les ateliers d’artistes peintres, la forme d’un chevalet basique n’a que très peu évoluée au fil des siècles.

Autoportrait William Hogarth
Autoportrait au chevalet, William Hogarth (1745)

Parfois indispensable, un chevalet est un outil multifonctionnel. Il sert principalement à soutenir les toiles montées sur châssis et à ajuster votre position lorsque vous peignez, selon le modèle utilisé. Il permet également de pouvoir  vous adapter à la lumière de l’endroit où vous vous trouvez. Des chevalets, il en existe de différentes sortes alors, hors de questions, d’acheter à l’aveuglette ! Sur quel type de formats souhaitez-vous peindre ? Est-il utilisable en extérieur ? Est-il assez solide pour accueillir une grande toile ? Est-il réglable ? Prend-il beaucoup d’espace ? Autant de questions qui révèlent l’importance de déterminer vos besoins avant d’acquérir le vôtre.

Le chevalet d’atelier

Créa_chevalet_atelier_prestige

Fabriqué en bois de hêtre pour une meilleure résistance, le chevalet d’atelier est conçu pour durer. Parfois appelé chevalet de Maître, il est massif, stable et peut accueillir des toiles  jusqu’au format 120F, c’est-à-dire le plus grand format de toiles sur châssis (195 x 130 cm). Souvent doté d’un caisson situé juste en dessous de la zone de support, on peut y pour ranger et garder le matériel à portée de main. Un système de crémaillère ou de crans permet de régler la hauteur. Certains modèles sont montés sur roulettes pour que vous puissiez le déplacer dans votre atelier. D’autres permettent de poser deux toiles en même dans temps.

Le chevalet de campagne

P_439393_P_1_ZOOM

Très facile à reconnaître, le chevalet de campagne a la forme d’un trépied. Il est beaucoup plus léger  et compact que tous les autres. Dépassant que très rarement les 2kg, il se plie en un tour de main et est peu encombrant. Même si l’on trouve de plus en plus de chevalets de campagne en aluminium fournis avec un petit sac de transport, la plupart sont faits en bois de hêtre pour une meilleure résistance ou en bois de pin pour sa légèreté. Ces chevalets conviennent aux artistes qui aiment peindre en extérieur et puisez leur inspiration directement dans la nature. Il est d’ailleurs recommandé, avant toute utilisation, d’huiler ou d’appliquer un vernis ceux qui ont un bois naturel afin de les protéger.

Le chevalet de table

Chevalet de table SicilyLes chevalets de tables sont les supports de prédilection pour peindre sur moyen et grand formats. Ils ressemblent souvent à des versions miniatures de chevalets d’atelier. Leurs petites dimensions permettent de les poser sur le mobilier et de les utiliser comme supports de présentation pour vos peintures. Certains modèles ultra-compacts peuvent même être utilisés comme élements décoratifs et accueillir des photos, des livres, des albums et pleins d’autres décorations.

La Boîte-Chevalet

Daler_Rowney_Boîte_chevaletLa boîte chevalet est conçue pour contenir tout votre matériel (palette, tubes de couleurs, pinceaux). Montée sur trépied réglable, le dessus de la boîte, une fois ouvert et relevé, permet de soutenir votre toile. Très pratique, la boîte chevalet est inclinable à divers degrés. La possibilité le placer en position horizontale notamment, en fait le chevalet le plus apprécié des aquarellistes.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez @rougierple