Jean-Paul Reti, sculpteur français – Exposition « D’en Haut »

Jean-Paul Reti est un artiste français, installé sur le site dit “des Frigos” à Paris depuis 30 ans. Il a beaucoup travaillé aux Etats-Unis, en Italie et au Japon.
Issu d’un milieu scientifique, il a pris une autre direction pour rejoindre César, devenu son professeur à l’école des Beaux-Arts à Paris. Il a parallèlement côtoyé Dubuffet, Klossowski, Botero et d’autres, soit en les assistant soit en coréalisateur de projets. Il a bâti très rapidement une démarche forte et personnelle où se mêle l’espace, le temps et le mouvement.

RACINES 2Les sculptures murales et installations (souvent en acier) de Jean-Paul Reti, interrogent la place de l’homme, au sens physique, sur la Terre, en bouleversant sa perception.
Ses grands panneaux fixés au mur sont autant de vues aériennes qui pour magnifier les vues d’en haut prennent pour prétexte des paysages urbains et ruraux. Ils nous permettent « d’apercevoir le monde différemment» Cette démarche est la sienne depuis 1972.

Les reliefs et les ombres ont une importance cruciale dans ses compositions épurées. Dans ses sculptures, il efface le repère habituel, la ligne d’horizon. Ses paysages urbains font voir trois niveaux : le sol qui nous alimente, mais aussi ce qui est dessus et en dessous. Il montre le sol rêche, parfois le tracé des routes, des arbres, aussi leurs racines ; éléments souvent présents dans ses oeuvres.

ARCHEOLOGIE basse defA travers mes pièces je souhaite montrer l’homme dans sa dimension réelle sur la Terre. Je m’émerveille devant cet élément qui nous porte. Cette étrange maison que j’habite et qui nous fait voyager dans l’espace. C’est pour moi un lieu d’investigation. » Jean-Paul Reti

Nous avons été séduits par l’œuvre sobre et puissante de cet artiste entier et discret, dont les pièces font pourtant partie de prestigieuses collections comme celles de François Pinault (France), Giorgio Braghiroli (Rome, Italie), Paul Ricard (Ile de Bendor, France), Dennis Hopper (Phoenix, USA), Samuel Hoi (USA), Georg KOFLER (München) et d’autres.
Son engagement prenant pour conserver un lieu d’ateliers devenu emblématique à Paris, dit « les Frigos », ses résidences et ses projets de commandes à l’étranger ont fait qu’il a peu exposé en galerie.

EVITEMENT basse defAussi, nous vous recommandons de vous rendre à son exposition « D’en haut » qui aura lieu à la galerie Lazarew du 3 octobre au 14 novembre 2013.
14 rue du Perche – 75003 Paris. Du mardi au vendredi de 14h à 19h et le samedi de 11h à 12h.

Colonne

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez @rougierple